A+

A

A-
Acces Papyrus

Bienvenue sur le site officiel du SIEEEN

Le Syndicat Intercommunal d'Énergies d'Équipement et d'Environnement de la Nièvre intègre différentes compétences structurées en quatre pôles : les énergies, l'e-administration, l'équipement et l'environnement. Acteur majeur du développement durable de la Nièvre, le SIEEEN intervient pour améliorer le cadre de vie des Nivernais depuis 1946.

En bref ! l'actu des services du SIEEEN

Octobre 2014

 

Énergies

 

Service Électricité

 

Réunions des syndicats primaires
Les réunions des syndicats primaires se tiendront les 3, 4, 5, 10, 17 et 18 décembre prochains (insertion du tableau des réunions SIE) en présence de Guy Hourcabie, président du SIEEEN. Elles sont l'occasion pour le SIEEEN de rencontrer les délégués des différents syndicats primaires et de faire le point sur toutes les problématiques liées à l'énergie sur le territoire nivernais. Différentes thématiques seront ainsi abordées : réseaux électriques, éclairage public, contrôle des concessions électrique et gaz... Des bilans sur l'activité 2014 en Nièvre et sur le plan national avec mises en perspectives de l'année 2015 seront aussi au programme de ces rendez-vous annuels. Le SIEEEN insistera également cette année sur la précarité énergétique afin de poursuivre la sensibilisation des délégués sur l'importance de faire remonter les informations au Syndicat.



Réunion de la Commission du plan départemental environnemental
La Commission du plan départemental environnemental se réunira le 19 novembre au SIEEEN pour évaluer les dossiers de demande de subvention pour l'enfouissement esthétique des réseaux électriques et Télécom des collectivités nivernaises. Sur les 70 dossiers, une quinzaine pourront bénéficier d'une subvention à hauteur de 60 000 € pour la réalisation des travaux en 2015. Si le périmètre d'intervention nécessite un investissement plus important, le SIEEEN peut octroyer 30 % de subvention supplémentaires au-delà des 60 000 € accordés. Les communes dont les dossiers ne seront pas retenus peuvent faire une nouvelle demande de subvention l’année prochaine et ainsi bénéficier d’une majoration pour autorité.

 

Remplacement des ballons fluorescents
D'ici 2015, les communes devront équiper leur éclairage public de lampes moins énergivores. Grâce à l'étude du SIEEEN de 2012, 27 communes nivernaises étaient éligibles au fonds Ademe dédié à la rénovation du parc d'éclairage public vétuste. De la fin octobre 2014 à la mi-janvier 2015, le SIEEEN assurera le remplacement des 2 000 ballons fluorescents encore en utilisation. Rappelons que le Syndicat a proposé aux communes concernées une solution à long terme axée sur un réajustement des abonnements, des équipements performants fiables, durables, économes en énergies, recyclables à 95 % et des lampes étanches à la poussière pour réduire les coûts d'entretien. Grâce à cette solution, elles pourront réduire de 50 % leur consommation d'énergie liée à l'éclairage public. Elles bénéficieront d'une subvention de 466 000 € pour un montant global de travaux de 1 427 000 € TTC.

SCEEP

 

Mise en place des décorations lumineuses
Le SCEEP rappelle aux élus qu'il est essentiel de transmettre les instructions permanentes de sécurité avant toute intervention sur les candélabres et les réseaux d'éclairage public pour des raisons de sécurité et de responsabilité encourues. Comme le stipule la législation en vigueur, une demande d'autorisation respectant la norme 18-510 doit être adressée au SIEEEN pour toute intervention sur les réseaux séparés ou à ERDF pour toute intervention sur les réseaux mixtes. Cette procédure garantit la sécurité des agents qui ont accès aux réseaux d'éclairage public. Les communes doivent obligatoirement joindre un planning de leurs interventions à leur demande.


Opération ponctuelle au barrage du Lac de Pannecière

Les 16 et 17 octobre, le SCEEP a assuré la remise en état de l'éclairage public du barrage de La Pannecière. Cette opération portait sur la maintenance des projecteurs en panne en amont et en aval du barrage ainsi que le remplacement des 48 lampes d'éclairage public. Le SCEEP a dû recourir à une nacelle pour travailler en négatif (sous le barrage). Le service technique du SIEEEN assure aussi la maintenance des feux tricolores au barrage de La Pannecière ; il a été retenu en juin dernier après consultation par l'EPTB Seine Grands Lacs. Le contrat, signé mi-juin, prévoit la révision globale annuelle (nettoyage, vérifications électrique et mécanique, dépannage et remise en service des feux...).

 

Entretien des véhicules
Deux camions nacelle du SCEEP ont été conduits à Paris les 20 et 27 octobre pour le remplacement de leur panier. Sans cet entretien sécuritaire, ils auraient été immobilisés. La législation prévoit, en effet, des contrôles périodiques stricts des engins d'élévation chaque semestre.

 



Activités concessives

 

Enquête de satisfaction auprès des abonnés au propane
Aujourd'hui, 42 communes nivernaises sont desservies en gaz : 38 dans le cadre d'une concession de distribution de gaz naturel et 4 au titre de la concession de distribution de gaz propane. Pour évaluer la qualité du service sur les communes de Fours, Saint-Benin-d'Azy, Saint-Amand-en-Puisaye et Tracy-sur-Loire déjà desservies en gaz propane par Totalgaz et Antargaz, le SIEEEN réalise, depuis fin septembre, une enquête de satisfaction auprès des abonnés et des élus. Il s'intéresse aux relations fournisseurs-clients, au service (réactivité et disponibilité des fournisseurs, solutions apportées, délais de raccordement...) et au développement éventuel du service. Grâce aux résultats de cette enquête, le Syndicat pourra mieux apprécier la pertinence de la délégation de service public gaz (DSP gaz). Après dépouillement et analyse de l'enquête, un bilan sera adressé aux 4 communes concernées. Les résultats seront également publiés dans un prochain Terres de SIEEEN.



Équipement

 

Patrimoine et énergies

 

Inauguration des nouveaux locaux du Sictom des Morillons
Le 4 octobre dernier, les nouveaux locaux du Sictom des Morillons, construits aux champs-Marteaux à Saint-Honoré-les-Bains, ont été inaugurés. Robert Péchiné, président du Sictom, a fait découvrir les nouveaux bâtiments aux nombreux élus et conseillers généraux Jacques Guillemain et Michel Mulot invités, en présence de Guy Hourcabie, président du SIEEEN. Le Syndicat a conduit la maîtrise d'œuvre complète de ce chantier exemplaire de 429 m2 qui présente une dimension fonctionnelle et écologique. Une centrale photovoltaïque de 239 m2 composée de modules monocristallins et entièrement financée par le SIEEEN est intégrée en toiture. Elle produira 36 kWc par an qui seront réinjectés sur le réseau d'électricité. ERDF s'est engagé lors du raccordement sur un prix de rachat de 0,18 € le kWh sur 20 ans. Une convention signée avec le Sictom des Morillons prévoit la rétrocession de la centrale et les recettes de la production après 25 ans. Démarré en janvier 2013, les nouveaux locaux du Sictom des Morillons ont nécessité un investissement de 586 842 € HT. Ils ont été financés à hauteur de 79 233 € HT par le SIEEEN.


Différentes études confiées au SIEEEN
Le service Patrimoine et Énergies va traiter au dernier trimestre plusieurs études pour des communes nivernaises. Elles concernent :
- La création d'un pôle d'animation locale à Limanton, au lieu-dit Panneçot. La commune souhaite réhabiliter une ancienne boulangerie-hôtel en y aménageant tout d'abord un logement de type T2 voire T3 pour les futurs gérants. Le pôle devrait abriter un espace muséographique, un point multi-services info ainsi qu'un hébergement pour les touristes du Canal du Nivernais.
- Des travaux à la gendarmerie de Saint-Saulge : rénovation thermique, création de locaux de stockage et mise aux normes de l'espace d'accueil du public avec création d'un accès pour les personnes à mobilité réduite.
- Une mission de maîtrise d'œuvre à Oudan pour la réhabilitation d'une maison qu'elle avait acquise par le passé. La commune a pour projet d'installer au rez-de-chaussé les bureaux de la mairie et de créer, à l'étage, un logement de type T3. Par ailleurs, le SIEEEN doit aussi étudier la mise aux normes de la salle des fêtes communale avec la création d'un accès pour les personnes à mobilité réduite.
- Une mission de maîtrise d'œuvre pour la commune de Saint-Agnan qui souhaite aménager un logement de type T3 dans une ancienne maison.
Ces projets seront mis en œuvre en 2015 après validation des plans et des budgets proposés par le SIEEEN dans ses avants-projets sommaires.

 

Nouveaux tarifs du conseil en énergie partagée
Le service Patrimoine et Énergies avait initié une réflexion pour associer audit énergétique globale, gestion du patrimoine et maîtrise d'œuvre afin de formuler une offre globale et cohérente aux collectivités nivernaises : le conseil en énergie partagée. Cette prestation vient en remplacement et en poursuite des premières conventions portant sur le suivi sur cinq ans des communes ayant réalisé un pré-diagnostic énergétique. Lors de la délibération du comité syndical du 11 octobre dernier, les tarifs du conseil en énergie partagée ont été validés. La cotisation annuelle est désormais de 0,60 € par habitant ; elle est, en outre, plafonnée à 4 000 € pour les communes de plus de 5 000 habitants.

 

Pré-diagnostics énergétiques
En début d'année, la communauté de communes des Vaux-d'Yonne avait rejoint la démarche d'accompagnement énergétique du SIEEEN. La communauté de communes Entre Nièvre et Forêts vient à son tour de solliciter le Syndicat pour le pré-diagnostic énergétique de 49 bâtiments communaux et communautaires présents sur son territoire.
Le SIEEEN a fait, par ailleurs, une nouvelle demande de subvention pour pouvoir réaliser les pré-diagnostics énergétiques pour les communes du PNR du Morvan.

 

SITEC

 

Schéma directeur du système d'information du SIEEEN
Le SIEEEN poursuit sa réflexion sur le schéma directeur d'information de son système d'information. Après avoir constitué des groupes de travail en interne, elle effectue une importante séance de brainstorming et de travail avec l'ensemble de ses agents. Différentes fiches projets ont été émises et doivent faciliter le recueil d'informations au sein des services. Elles concernent les logiciels et leur évolution, la gestion des formations, le système de facturation, les accès distants, la dématérialisation des flux, la gestion électronique des documents (GED), l'optimisation des moyens bureautiques, les refontes de l'intranet, l'extranet et le site internet du SIEEEN, les nouvelles stratégies de communication, entre autres. Cette étape importante va permettre au Syndicat de construire le schéma directeur de son système d'information sur une base solide et de planifier son évolution sur cinq ans. L'objectif est de consolider l'existant et de le rendre adaptable aux besoins présents et à venir en tenant compte des évolutions technologiques.

 

Première dématérialisation comptable avec utilisation du parapheur électronique
Depuis le 20 octobre, RESO est la première collectivité adhérente au SIEEEN à mettre en œuvre la dématérialisation comptable avec utilisation du parapheur électronique. La structure dédiée à la mutualisation de l'emploi en musique, danse et théâtre pour les collectivités qui la composent, pourra télétransmettre les actes au contrôle de légalité (décisions, délibérations...) à court terme.

 

Prestation d'assistance aux déclarations DADS
De nombreuses collectivités nivernaises ont sollicité le SIEEEN pour une prestation d'assistance à la transmission de leurs déclarations annuelles de données sociales (DADS) aux organismes sociaux. Les employeurs sont, en effet, tenus de transmettre au plus tard le 31 janvier de chaque année une DADS qui récapitule les effectifs employés et les rémunérations brutes versées aux salariés, sur lesquelles sont calculées les cotisations sociales ainsi que les droits des salariés (retraite, assurance maladie...). Le Syndicat a donc défini une prestation d'assistance ; il soumettra une proposition aux collectivités concernées fin octobre. Dès validation des devis transmis, un planning d'intervention sera défini et mis en place pour permettre la bonne transmission des déclarations.

Environnement

Projets de développement durable sur la communauté de communes des Portes-du-Morvan

Le SIEEEN souhaite promouvoir et mettre en avant un projet de développement durable sur la communauté de communes des Portes-du-Morvan. L'initiative d'Aurélia Verrier et de Jérôme James s'axe sur la valorisation de meubles, d’objets de décoration et de matériaux de construction dans un espace dédié.

Le lieu s’appellera « La Recycl' ». Il comprendra une zone de collecte, de stockage, de réparation, de rénovation et de transformation d'objets récupérés localement. Implanté sur la commune de Lormes, cet espace de vie et d'échange entend redonner une valeur d'usage à des objets oubliés ou non-utilisés dans un esprit de partage et de convivialité. Après nettoyage et valorisation, les matériaux de construction, mobiliers en bois, éléments de décoration, vaisselle et linge de maison pourront avoir une seconde vie dans cet espace de vente ouvert au chinage, au don et aux rencontres conviviales. Trois modes de récupération sont proposés : le dépôt spontané des particuliers, les tournées planifiées de collecte chez les particuliers et la récupération chez les donateurs ou dans les déchetteries. Une première tournée expérimentale s’est déroulée en septembre et octobre en partenariat avec la tournée d’encombrants de la Communauté de Communes des Portes du Morvan.

Dans la continuité et la logique de développement durable de « La Recycl' », un second projet de constructions de cabanes sur la commune de Brassy, à horizon 2016, est d’ores et déjà à l’étude...

Ces projets s’inscrivent dans une démarche exemplaire de développement durable et s’appuient sur les valeurs de l'économie circulaire, les circuits courts, la réduction des déchets, la promotion d'un territoire et le renforcement de son activité économique et sociale.

Ressources humaines

Formation à l'entretien professionnel
La formation à l'entretien professionnel pour les évalués est terminée depuis le 30 septembre. Tous les agents du SIEEEN ont été formés à ce dispositif qui sera opérationnel à la fin de cette année. Les sessions de formation ont été très bien perçues par les agents qui aborderont, par conséquent, cet entretien de manière plus constructive et surtout plus détendue.

Réunion de la Commission de recrutement
La Commission de recrutement se réunira le 14 novembre prochain pour étudier les candidatures au poste technicien cartographe SIG disponible au sein du service SITEC.