A+

A

A-
Acces Papyrus

Bienvenue sur le site officiel du SIEEEN

Le Syndicat Intercommunal d'Énergies d'Équipement et d'Environnement de la Nièvre intègre différentes compétences structurées en quatre pôles : les énergies, l'e-administration, l'équipement et l'environnement. Acteur majeur du développement durable de la Nièvre, le SIEEEN intervient pour améliorer le cadre de vie des Nivernais depuis 1946.

Acces Site Borne

Janvier 2019

 

►… Guy Hourcabie, Président du SIEEEN

 

 

 

Quels sont les grands projets du SIEEEN pour 2019 ?

 

Plusieurs grands chantiers sont au programme 2019. Nous pouvons citer l’intensification du déploiement des luminaires connectés. Les 735 000 € de subvention FACé intempérie, obtenus suite à l’épisode neigeux d’octobre 2018, seront investis dans des travaux sur les réseaux  du Sud Nivernais de Saint-Pierre-le-Moûtier à Villapourçon. Au total, 6 634 800 € seront injectés dans les travaux réseaux en 2019. Notre budget prévoit également 3 000 000 € HT pour l’éclairage public.
Le SIEEEN procèdera, par ailleurs, à la modernisation de ses équipements dédiés au traitement et à la valorisation des déchets ménagers. Le service Patrimoine et Énergies sera missionné sur la réhabilitation des quais de transfert, la création des plates-formes de stockage de plaquettes bois à Château-Chinon et Rix. Il assure déjà la maîtrise d’œuvre des ombrières photovoltaïques sur les parkings du circuit de Nevers Magny-Cours.


Pour mieux accompagner les collectivités dans la gestion de leur parc informatique et de la dématérialisation, le Syndicat leur propose le Pack Services. Le service informatique du SIEEEN, le SITEC, optimise année après année les solutions, les outils et les services dédiés à ses adhérents. Le nouveau Système d’Information Géographique Géo SIEEEN, qui remplace Ptolémée, illustre bien notre volonté d’apporter des outils toujours plus performants et plus proches de leurs besoins à nos collectivités adhérentes. En interne, le futur site web sera mis en production, en 2019, afin d’offrir une seule plate-forme d’accès à l’ensemble de nos utilisateurs.

 

Le SIEEEN poursuit également la promotion et le déploiement des énergies renouvelables en Nièvre…

 

Nous avons créé deux structures pour développer les énergies renouvelables en Nièvre. La Régie SIEEEN Chaleur va intensifier son activité grâce à la mise en place des plates-formes de stockage de plaquettes bois à Château-Chinon et Rix. De nouvelles chaufferies vont sortir de terre en 2019 sur les communes de Challuy, Urzy et Moux-en-Morvan. Plusieurs projets d’extension sont envisagés pour les chaufferies de l’EIAT de Château-Chinon et pour le réseau de chaleur de Saint-Amand-en-Puisaye. En mars, le réseau de chaleur de grande puissance de La Charité-sur-Loire sera inauguré. Celui-ci est déjà en fonctionnement depuis le mois d’octobre 2018.


La SEM Nièvre Énergies poursuit, quant à elle, sa mission de développement, d’acquisition, d’aménagement et d’exploitation de moyens de production décentralisée d’électricité à partir d’énergies non-carbonées. La SEM s’investit dans différentes filières telles que la méthanisation, le photovoltaïque avec 5 ha d’ombrières sur le circuit de Nevers Magny-Cours et l’éolien.

 

Malgré la mise en œuvre d’une stratégie énergétique départementale et l’existence de différents dispositifs, la précarité énergétique demeure problématique en Nièvre. Quelle sera l’action du SIEEEN en 2019 ?

 

La situation en Nièvre demeure préoccupantecritique cinq ans après l’élaboration de la stratégie énergétique départementale, qui a permis de flécher les actions à mettre en œuvre. Dans le Terres de SIEEEN de novembre 2018, nous avons insisté d’ailleurs sur la nécessité de renforcer la détection et la sensibilisation, de faire des préconisations de travaux crédibles, de contrôler les réalisations et de suivre les ménages dans la durée. Le SIEEEN abonde différents dispositifs (FSL, FNAME, Procivis Sacicap) et contribue également aux actions de l’Agence Locale de l’Énergie de la Nièvre. Nous incitons, de même, les collectivités à s’inscrire dans une démarche exemplaire de rénovation énergétique de leur patrimoine public via des appels à projets sur des bâtiments à hautes performances énergétique et des fonds dédiés. Lors de la mise en place du chèque-énergie, le Syndicat a largement informé sur le dispositif afin que les collectivités puissent constituer un relais de proximité auprès des Nivernais les plus vulnérables. Nous poursuivrons la lutte contre la précarité énergétique en organisant des rencontres avec l’ensemble des acteurs sociaux du département en 2019. Il faut une plus forte implication des collectivités et de leurs services sociaux, une communication et une coopération plus efficientes entre les organismes concernés.i prépare au territoire de demain.