A+

A

A-
Acces Papyrus

Bienvenue sur le site officiel du SIEEEN

Le Syndicat Intercommunal d'Énergies d'Équipement et d'Environnement de la Nièvre intègre différentes compétences structurées en quatre pôles : les énergies, l'e-administration, l'équipement et l'environnement. Acteur majeur du développement durable de la Nièvre, le SIEEEN intervient pour améliorer le cadre de vie des Nivernais depuis 1946.

Acces Site Borne

Septembre 2018

► Zoom sur...

Gros succès pour le premier Festival nivernais Zéro Déchet "N’en Jetez Plus !"

 

Festival

 

1 200 personnes ont participé au premier Festival nivernais N’en Jetez Plus, les 31 août et 1er septembre derniers, au parc Rosa Bonheur de Saint-Benin-d’Azy. Porté par le SIEEEN, Nevers Agglomération et les communautés de communes Loire, Vignobles et Nohain, des Bertranges, cet événement a été un véritable succès populaire.


Organisé sur deux jours, le Festival N’en Jetez Plus avait pour objectif de sensibiliser le grand public à la consommation durable. À travers la sensibilisation à la réduction des déchets, il était essentiel de renforcer la prise de conscience collective sur les bénéfices sociaux, économiques et environnementaux de l’économie circulaire. En moyenne, les visiteurs ont passé 3 heures au festival.  


Film d’animation, documentaire, conférence et atelier pour mieux sensibiliser le grand public
Le vendredi 31 août, 88 personnes ont participé au premier volet du festival dédié à la sensibilisation des enfants et des adultes à l’environnement et à la bonne gestion des déchets grâce à la projection du film d’animation futuriste Wall-E ; le visionnage du documentaire « Aux déchets, citoyens ! » expliquant le changement du mode de consommation de deux cents familles de Roubaix ; et la conférence gesticulée intitulée « Déchets et des hommes », animée par Tifen Ducharne.


Plus de 1 100 personnes le samedi pour s’initier au zéro déchet
Les différents espaces aménagés dans le parc Rosa Bonheur de Saint-Benin-d’Azy ont donné lieu à un brassage intense. Les animations et les ateliers thématiques ont permis de démontrer qu’il était possible de réduire ses déchets en consommant autrement. Plus d’un millier d’adultes et d’enfants ont ainsi découvert des gestes simples pour tendre vers le zéro déchet et un meilleur respect de l’environnement : lutte contre le gaspillage alimentaire, réalisation d’un lombricomposteur, réparation d’équipements informatiques, recyclage d’objets, alimentation durable et approvisionnement local grâce aux circuits courts, entre autres…


L’espace Gratiféria a connu un franc succès : de nombreuses familles ont pu faire le plein de livres  gratuitement pour leur rentrée scolaire, déposer et récupérer des vêtements ou de la vaisselle. De nombreux visiteurs venus par curiosité se sont dits « enchantés » de leur journée. Ils ont ainsi compris que réduire ses déchets n’était pas une contrainte mais pouvait être une vraie activité créative, ludique et économique. Les ateliers d’upcycling, par exemple, ont fait la démonstration qu’on pouvait récupérer des matériaux, des équipements et des produits pour les transformer en produits nouveaux tels que le vélo blender.


Une démarche exemplaire de gestion des déchets au parc Rosa Bonheur
Les organisateurs tenaient aussi à donner l’exemple. Ils s’étaient fixé pour objectif d’avoir une gestion optimale des déchets produits dans le cadre du festival. Seuls 13,20 kg de déchets ultimes ont été produits contre les 50 kg estimés. Ont été récupérés pour traitement : 9,25 kg d’emballages recyclables, 4,45 kg de papiers et 11,70 kg de verre et 36,80 kg de bio-déchets. Le service de restauration était assuré avec de la vraie vaisselle et de vrais couverts. Un espace dédié était mis à disposition des visiteurs qui ont fait eux-mêmes leur vaisselle. Une initiative originale fort appréciée au final !