29 mars 2021 Printer Friendly, PDF & Email

Informations générales

Informations générales
En France, chaque hiver, entre deux et cinq millions de ménages éprouvent des difficultés à se chauffer. Les personnes âgées, les personnes souffrant de handicap et les familles à faibles revenus sont les plus vulnérables.
cheque energie

Lutte contre la précarité énergétique : le dispositif Chèque énergie relancé

cheq energie

Près de 5,7 millions de foyers sont éligibles au chèque énergie, dispositif d’aide dédié au paiement des factures d’énergies. Les bénéficiaires nivernais recevront leur chèque entre le 6 et le 9 avril prochain.

L’État reconduit, cette année, le chèque énergie pour aider les ménages les plus modestes à régler leurs factures d’énergies ou financer certains travaux de rénovation. Le seuil d’éligibilité est relevé, il passe d’un revenu fiscal annuel de 10 700 € à 10 800 €. Le montant attribué est calculé en fonction du nombre de personnes (unités de consommation) qui composent le ménage. Ainsi, l’aide varie de 48 € à 277 €.

En 2020, 21 329 chèques énergie ont été envoyés aux ménages nivernais bénéficiaires. 77,5 % ont été utilisés (16 530) contre 74,5 % en 2019.

Obtention du chèque énergie 2021

Une fois les déclarations d’impôts 2021 traitées, les chèques énergie sont adressés automatiquement par courrier postal aux foyers éligibles. Les ménages ayant fait le choix d’une pré-affectation à un fournisseur d’énergie n’ont aucune démarche à effectuer, l’administration se chargeant des formalités. Le ministère de la Transition écologique et solidaire enverra les chèques énergie entre le 25 mars et le 30 avril. Ces derniers sont valables jusqu’au 31 mars de l’année suivante. Si les bénéficiaires souhaitent réserver leur chèque pour des travaux de rénovation énergétique, sa validité peut être prolongée de deux ans.

Quelles utilisations du chèque énergie ?

Le chèque énergie est une aide à la prise en charge des factures d’électricité, de gaz naturel ainsi que d’autres énergies telles que le gaz propane, le fioul domestique, le bois, la biomasse, les autres combustibles utilisées pour le chauffage et la production d’eau chaude. Il peut financer également des travaux énergétiques qui répondent aux critères d’éligibilité du Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE). Les logements foyers peuvent l’utiliser pour régler leur redevance pour les charges d’énergies.

La version papier du chèque énergie peut être adressée directement au fournisseur d’énergie dans le cadre du règlement d’une facture. Le bénéficiaire peut s’en servir pour un règlement en ligne de sa facture. Les ménages peuvent opter pour la pré-affectation à un fournisseur en demandant à ce que le montant attribué soit déduit automatiquement de la facture d’électricité ou de gaz naturel. Le chèque sera alors crédité directement sur le compte du fournisseur d’énergie. 

Des garanties associées au chèque énergie

Les bénéficiaires du chèque énergie peuvent profiter, par ailleurs, de différentes garanties associées à ce dispositif :

  • Gratuité de la mise en service de l’électricité et/ou du gaz en cas d’un déménagement.
  • Réductions sur les frais supplémentaires facturés par le fournisseur suite à un impayé, un retard ou un rejet de paiement.
  • Obligation du fournisseur de maintenir la puissance du compteur durant la trêve hivernale du 1er novembre au 31 mai, même si une facture est impayée.

Pour vérifier votre éligibilité et obtenir de plus amples informations : www.chequeenergie.gouv.fr

Un numéro vert est également à la disposition des bénéficiaires : 0 805 204 805.