Printer Friendly, PDF & Email

Régie SIEEEN Chaleur

Régie SIEEEN Chaleur
La Régie SIEEEN Chaleur est le premier opérateur de thermie bois en Nièvre.

Réseaux de chaleur

Le bois énergie : une ressource importante en Nièvre

Avec ses 233 000 ha de forêts, la Nièvre dispose d’une ressource naturelle abondante. Le potentiel d’exploitation représente 40 millions de m3. Le développement des énergies renouvelables est l’une des ambitions affirmées du département pour réussir sa transition énergétique. L’axe 4 de la stratégie énergétique de la Nièvre fixe un objectif de production de 1 700 GWh d’ici 2020 en s’appuyant sur le bois-énergie, l’éolien et la méthanisation. 

Les réseaux de chaleur biomasse sont fléchés dans la politique énergétique de la Région Bourgogne Franche-Comté. Les arrêtés préfectoraux de 2003 et 2009 permettent au SIEEEN de produire et distribuer de la chaleur à ses collectivités adhérentes. Il exerce cette compétence à travers SIEEEN Chaleur, sa régie à simple autonomie financière.

SIEEEN Chaleur : une régie pour produire et distribuer de la chaleur

Depuis la création de la Régie SIEEEN Chaleur en 2011, le Syndicat a investi 10 830 000 € pour promouvoir et développer les réseaux de chaleur sur le territoire. Aujourd’hui, les 15 chaufferies bois en exploitation délivrent 7 101 MW de chaleur. 

Après transfert de la compétence « Chaleur » à SIEEEN Chaleur, la Régie finance et réalise la  chaufferie bois des collectivités. Elle assure, ensuite, la production et la vente de chaleur au compteur. Le Syndicat prend en charge la fourniture du combustible, la conduite et la maintenance des installations. Grâce à son expertise en étude de réalisation et suivi de projet, la Régie peut passer de la chaufferie bois rurale à des réseaux de chaleur urbains de grande puissance. 

En rétrocédant l’exploitation à la Régie SIEEEN Chaleur, les collectivités peuvent bénéficier de plusieurs financements : aides au développement du bois-énergie notamment avec le Plan bois et développement local du Conseil Régional Bourgogne Franche-Comté, subventions de l’Ademe et de l’Europe (FEDER). Elle profitent également d’une TVA à 5,5 % sur l’abonnement et la fourniture de chaleur au lieu de 20 % dans le cadre d’une mise à disposition des équipements.

Depuis 2017, SIEEEN Chaleur étudie la possibilité de récupérer l’énergie fatale pour chauffer des logements collectifs. L’énergie industrielle non-récupérée représente un gisement de 140 TWh. Le SIEEEN souhaite concevoir un modèle économique pérenne sur une durée de 20 ans, en partenariat avec des industries nivernaises. 

Le circuit court pour l’approvisionnement en plaquettes bois

Les réseaux de chaleur en fonctionnement consomment 2 160 t de plaquettes bois sur une saison de chauffe. Le SIEEEN a fait le choix de s’approvisionner en circuit court. Pour sécuriser l’approvisionnement des 15 régies, SIEEEN Chaleur noue des partenariats avec des groupements d’agriculteurs locaux, les propriétaires forestiers du Morvan, l’Office National des Forêts et les communes forestières de la Nièvre. La Régie se dote également de plates-formes de stockage d’une capacité de 3 000 t chacune. Objectifs : pouvoir produire à terme 5 000 t de plaquettes bois ; maîtriser le process de fabrication et garantir la qualité. Grâce au volume de bois commandé, la Régie SIEEEN Chaleur pourra négocier des prix plus avantageux auprès des exploitants forestiers. 

réseau de chaleur SIEEEN
 

chiffres clés

15
réseaux de chaleur
en exploitation
670 040
l de fioul économisés
10 830 000
€ investis
depuis 2011
1 930
t de CO2
rejet évité
7 101
MW
de chaleur délivrée
2 160
t de plaquettes bois
consommées